Légumes: comment encourager votre enfant à en manger plus

Bébé doit mangé des légume c'est important, il tiens ici un avocat

Pourquoi manger des légumes est important pour les enfants

Les légumes donnent à votre enfant de l’énergie, des vitamines, des antioxydants, des fibres et de l’eau. Ils aident à protéger le corps de votre enfant contre toutes sortes de maladies. Une alimentation saine signifie manger beaucoup de légumes, ainsi qu’une grande variété d’aliments provenant des autres principaux groupes alimentaires.

Les directives diététiques française recommandent aux enfants de moins de huit ans d’avoir 2-4½ portions de légumes chaque jour. Si votre enfant a du mal à manger suffisamment de légumes, il est important de continuer à travailler dessus. Si vous aidez votre enfant à développer de saines habitudes alimentaires maintenant, il met en place des habitudes saines pour la vie.

1. Donnez le bon exemple avec des légumes

Votre enfant apprend de vos choix alimentaires, alors la meilleure façon d’encourager votre enfant à manger des légumes est de le laisser vous voir manger et en profiter vous-même.

Les repas en famille sont un bon moment pour apprendre à votre enfant à manger sainement, y compris à manger des légumes. Les repas familiaux sont le moment privilégier pour donner à votre enfant des bonnes habitudes alimentaires.

Par exemple, à chaque fois que je mange je garde Pablo assis à côté de moi et je lui mets une petite assiette avec les mêmes aliments. Alors je ne le force pas à manger pour pas être traumatisé, mais j’ai bon espoir que d’ici quelques mois (il n’a pas encore 2 ans), il commence à manger ce que je lui présente dans son assiette.

 

2. Continuez à essayer avec des légumes

Il est normal que les enfants disent qu’ils n’aiment pas les légumes lorsqu’ils les goûtent pour la première fois. Si votre enfant dit qu’elle n’aime pas les légumes – ou n’aime pas un nouveau légume – continuez à les lui offrir au moment des repas. Continuez aussi à l’encourager à essayer de les goûter.

Votre enfant va probablement changer d’avis sur les légumes éventuellement. Certains enfants doivent essayer une nouvelle nourriture jusqu’à 10 fois avant de l’accepter, et encore 10 fois avant de décider qu’ils l’aiment.

J’ai mille exemples comme ça, surtout avec le compte. Je lui donne il n’en veut pas, je lui mets dans la bouche il la recrache. Alors je pose juste le pot et moi je mange. Et bien figuré vous que le petit Pablo vient manger ça compte et il aime ça.

3. Utilisez les éloges quand votre enfant essaie des légumes

Si vous félicitez votre enfant chaque fois qu’elle mange ou essaie des légumes, elle est plus susceptible de manger des légumes à nouveau. La louange fonctionne mieux quand vous dites à votre enfant exactement ce qu’elle a bien fait – par exemple, « Bravo, Pablo, je suis fière de toi »

Essayez de ne pas laisser l’éloge devenir l’objet du repas, cependant. Votre but est d’encourager votre enfant à manger des légumes parce qu’il les aime, pas parce qu’il veut des louanges et des récompenses de votre part.

Punir votre enfant pour ne pas manger de légumes peut transformer les légumes en une chose négative pour votre enfant. Si votre enfant refuse de manger, il est préférable de prendre son repas après environ 20 minutes. Essayez de ne pas faire une grosse affaire à ce sujet – essayez encore une fois une autre fois.

Ce n’est pas une bonne idée de dire des choses comme: « Pablo, si tu ne manges pas ta purée, alors tu n’auras pas de dessert ». Cela peut rendre votre enfant plus intéressé par les friandises que les aliments sains. Je suggère plutôt quelque chose comme : « Tu n’as plus faim alors on sort de table ».

4. Amenez votre enfant à cuisiner avec des légumes

Bébé cuisineSi vous faites participer votre enfant à la planification et à la préparation de repas familiaux avec des légumes, il est plus susceptible de vouloir manger les légumes qu’il a aidé à préparer.

Par exemple, vous pouvez laisser votre enfant:

Choisissez ensemble des légumes pour le dîner lorsque vous faites les courses.
Hachés les légumes  est les mettre. dans le cuiseur ou la casserole, ensemble, avant de les faire cuire.
Préparer ensemble des tranches de poivron, de tomate et de champignons sur une base de pizza.
Laver ensemble et mélanger les feuilles de salade.
Les enfants plus âgés peuvent aider à râper ou à hacher les légumes lorsque vous sentez qu’ils peuvent manipuler en toute sécurité des outils de cuisine plus pointus.

5. Offrir des légumes comme collations

bébé boit à la bouteille du jus orange fraise, pas de problème
bébé boit à la bouteille pas de problème jus orange fraise

Les légumes font d’excellentes collations. Si vous faites provision de légumes pour des collations et limitez les collations malsaines dans votre maison, votre enfant aura plus tendance à choisir des légumes quand il aura faim.

Si votre enfant est trop jeune, des smoothies ou des jus feront aussi bien l’affaire (Alors ne me dite pas il y a plus de sucre dans un jus d’orange que dans du coca. Parce que oui c’est vrai mais dans le jus c’est naturel et il y a également des vitamines et minereau qui ne sont pas présentes dans le coca).

6. Allez pour la variété, le goût et le plaisir

Essayez de choisir des vegies de différentes formes, couleurs, textures et goûts – plus il y a de variété, plus il est probable que votre enfant trouvera quelque chose qui l’intéresse. Si vous servez de nouveaux légumes avec de la nourriture que votre enfant apprécie, l’objectif principal du repas ne concerne pas les nouveaux légumes.

Par exemple, mon fils n’arrive pas à manger de la purée rouge avec moi, c’est directement « NON ». Alors que la purée verte une fois sur 2 c’est bon.

Également, rappelez-vous que le goût compte. Par exemple, vous pourriez essayer de faire griller des légumes avec des herbes fraîches et du jus de citron ou d’utiliser des brocolis finement tranchés dans un sauté ou sur une pizza. Cela attirera probablement plus votre enfant que de gros morceaux de légumes cuits à la vapeur.

Vous pouvez aussi vous amuser avec des légumes, surtout avec des enfants plus jeunes. Vous pourriez faire un visage de légume pour une assiette de collation – carotte râpée pour les cheveux, tomates cerises pour les yeux, un haricot pour un nez et des bandes de capsicum pour une bouche.

7. Obtenez des légumes dans les repas d’autres façons

un plat de leume avec du riz pour nos enfantÀ court terme, vous pouvez dissimuler des légumes dans les aliments que votre enfant aime manger. Par exemple, vous pouvez inclure des légumes en purée ou râpés dans une sauce pour pâtes ou des soupes.

Cependant, cela ne changera pas le comportement de votre enfant et ne pensera pas aux légumes. Il est donc important de donner régulièrement à votre enfant des légumes dans leur forme originale. Lorsque vous faites cela, votre enfant a l’occasion de se familiariser avec et d’apprendre à aimer les différents goûts et textures.

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *